This page has moved to a new address.

LES FORCES NEOCOLONIALES SE FABRIQUENT UN MEDECIN « SAUVEUR » POUR LE CONGO