This page has moved to a new address.

« La percée des satellites mobiles est possible dans un avenir prévisible »