This page has moved to a new address.

11 entreprises japonaises veulent rattraper « un retard considérable sur les chinoises et coréennes » en Afrique